jump to navigation

FICHES : Cristaux de soude 1 avril 2013

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
Tags: , , , , , ,
add a comment

Les cristaux de soude, aussi appelés Carbonate de Sodium (Soda Ash ou Washing Soda en anglais), sont de composition chimique NaHCO3. Ils se présentent généralement sous la forme de cristaux blancs.

C’est un composé chimique qui rentre dans la composition de nombreuses lessives de part ses qualités de détergent, de dispersion (il évite que les différents éléments d’un lessive ne se séparent ou s’agglomèrent), d’adoucisseur d’eau (il permet de réduire la teneur en ions calcium de l’eau, c.a.d le tartre) et de tensio-actif (il permet à l’eau de pénétrer correctement les tissus, l’eau mouille mieux).

Il ne faut surtout pas les confondre avec la lessive de soude ou le bicarbonate de sodium !!

C’est un nettoyant multi-usages, multi-surfaces très efficace. Utiliser pur, ils permettent :

  • d’adoucisseur l’eau du lavage du linge
  • de redonner l’éclat à du verre ternis
  • de nettoyer les sols, les murs, le plafond…
  • de déboucher les éviers
  • de faire la lessive
  • de faire la vaisselle…

Ils sont biodégradable et ne présente pas de danger pour l’environnement.

Bien que moins corrosif que la lessive de soude, ils sont à manipuler avec précautions.

On peut fabriquer soi-même des cristaux de soude en faisant chauffer du bicarbonate de sodium aux alentours de 100°C pendant une petite heure… un article devrait bientôt être posté sur ce sujet 😉

Liens supplémentaires :

Famille au naturel

Radins.com

Super-Toinette

FICHES : Lessive de soude 1 avril 2013

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
add a comment

La Lessive de soude a pour composition chimique NaOH et ait EXTRÊMEMENT CORROSIVE. Elle doit toujours être manipulée avec précautions, en portant des gants néoprène, des lunettes et des vêtements adaptés (vêtements long  et tablier de protection en plastique).

La Lessive de soude est une solution composée d’eau et d’hydroxyde de sodium (NaOH, aussi appelée « Soude caustique »). C’est donc une solution de soude caustique diluée. La dilution habituelle est d’environ 30% (30% de soude caustique / 70% d’eau).
Elle est généralement vendue en magasin de bricolage comme déboucheur de canalisation / décapeur de peinture.

On l’utilise lors de la fabrication de savon fait maison. Bien que dangereuse sous sa forme pure, la lessive de soude (si elle n’est pas sur-dosée) est totalement neutralisée lors de la phase de saponification de la fabrication du savon maison. Afin d’éviter les erreurs, vérifier impérativement vos calculs à l’aide des calculateurs que vous pouvez trouver en ligne comme The Sage (la référence) ou SoapCalc (le plus complet).

L’hydroxyde de sodium est un composé alcalin (basique). Il est généralement présenté sous forme de pastille ou de cristaux blancs. Il est EXTRÊMEMENT CORROSIF.
 

/!\ ATTENTION /!\

Quand vous manipulez de l’hydroxyde de sodium (ou de la lessive de soude), dites vous que vous manipuler un composé qui est aussi réactif et qui peux faire autant de dégâts que de l’acide chlorhydrique ! Donc, les mêmes précautions sont à prendre :

  • Ne jamais mettre en contact avec de l’aluminium, il risquerait de le corrodé
  • La lessive de soude n’est pas biodégradable et il n’est pas bon de la deverser dans un cours d’eau ou dans l’environnement en général (à utiliser avec parcimonie donc si l’on s’en sert comme déboucheurs à canalisation)
  • Porter des vêtements de protection adaptés, des gants néoprène et des lunettes
  • Protéger votre plan de travail (nappe en matière plastique, plusieurs épaisseurs de papier journal…)
  • Ayez toujours à porter de main un point d’eau et du vinaigre blanc, qui vous permettra de neutraliser l’hydroxyde de sodium si il entrait en contact avec votre peau
  • VERSER TOUJOURS L’HYDROXYDE DE SODIUM DANS L’EAU,  JAMAIS L’INVERSE (comme pour les acides)… il en résulterait une réaction violente exothermique (qui dégage de la chaleur) et éruptive (ca va faire comme un volcan…)
  • un nouvelle fois… VERSER TOUJOURS L’HYDROXYDE DE SODIUM DANS L’EAU,  JAMAIS L’INVERSE !!!

 

L’HYDROXYDE DE SODIUM N’A RIEN A VOIR AVEC LES CRISTAUX DE SOUDE OU LE BICARBONATE DE SODIUM !!

Même si ils possèdent tous le mot « Sodium » (ou par déformation le mot « soude ») dans leurs noms, ils sont de constitutions chimiques très différentes et sont donc très différents quand à leurs utilisations et/ou manipulations.

La lessive de soude, appelée aussi hydroxyde de sodium, a pour composition chimique NaOH et ait EXTREMEMENT corrosive. Elle doit toujours être manipulée avec précautions, en portant des gants néoprène, des lunettes et des vêtements adaptés (vêtements long  et tablier de protection en plastique).

Les cristaux de soude, appelés aussi carbonate de sodium, ont comme composition chimique Na2CO3. Bien que moins corrosif que la lessive de soude, les cristaux de soude sont aussi a manipuler avec précaution (gants et lunettes ne sont jamais superflus).

Le bicarbonate de soude, aussi appelé bicarbonate de sodium, a pour composition chimique NaHCO3. Le bicarbonate n’est pas du tout corrosif.

FICHES : Le savon de Marseille 1 avril 2013

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
2 comments

Le savon de Marseille est certainement le savon le plus connu au monde.

 

Tout d’abord, qu’est ce que le savon ?

C’est un composé chimique issu de la réaction d’1 (ou plusieurs d’ailleurs) corps gras avec une base (un alcalin, l’inverse d’un acide) puissante.

Il a comme particularité d’avoir à la fois une « tête » hydrophile/lipophobe (qui aime l’eau/qui n’aime pas le gras) et une « tête » hydrophobe/lipophile (qui n’aime pas l’eau/qui aime le gras).

Imaginer un petit morceau d’une chaîne de vélo (ça représente la molécule de savon) où une extrémité serait attirée par l’eau mais repoussée par le gras et l’autre extrémité attirée par le gras mais repoussée par l’eau.

L’intérêt me direz vous ?? Et bien, le savon permet de « connecter » du gras à de l’eau. D’où sont intérêt détergent. Lors d’un lavage de linge au savon (par exemple), celui-ci va « s’accrocher » à une tache de gras présente sur le tissu et permettre à l’eau d’emporter la tache hors du linge.

 

Revenon à notre savon de Marseille miracle.

On le trouve un peu partout, marchés, magasins de bricolage, super-marchés…

Il a de nombreuses applications.

Grâce à lui vous pourrez :

  • Vous lavez le corps, les cheveux, le visage, les mains, les dents (sisi.. j’suis sérieux)
  • Fabriquer du gel douche ou du savon liquide
  • Fabriquer de la lessive pour le linge
  • Fabriquer du liquide vaisselle (pour le lavage à la main)
  • Nettoyer la maison du sol au plafond (littéralement)
  • et surement bien d’autres utilisations que vos grands mères se feront un plaisir de partager avec vous (n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires 😉 )

Les bienfaits reconnus du savon de Marseille sont :

  • Il est écologique et entièrement biodégradable
  • Doux, il n’irrite pas la peau
  • Il est hypoallergénique
  • Recommandé en cas d’eczéma (sur avis médical uniquement)
  • Excellent  dégraissant/détergent
  • Il désinfecte et aide à soigner les plaies

que du bonheur 😉

Néanmoins, il est extrêmement peu probable que vous réussissiez à trouver du VRAI savon de Marseille.

En effet, traditionnellement la recette originale du savon de Marseille est composée uniquement d’huile d’olive (@72%) et d’huile de coprah (aussi appeler huile de coco @ 28%).

L’huile d’olive peut être remplacée par de l’huile d’arachide… principalement pour la fabrication de savon « ménagé » afin de nettoyer le linge, la vaisselle… etc … mais rien ne vous empêche de vous lavez avec

Bien qu’il soit possible de faire du savon à 100% d’huile d’olive (appelé alors Savon de Castille), l’huile de coprah, tout comme l’huile de palme, sont utilisées pour la fabrication de savon de Marseille. Elles donnent principalement un meilleur pouvoir hydratant ainsi qu’une mousse plus onctueuse.

De part son prix élevé, l’huile de coprah à souvent tendance, de nos jours, à être remplacée par de l’huile de palme (ce qui n’est pas sans conséquence sur l’environnement quand on connait les méthodes de production de cette huile).

Je dis qu’il est peu probable que vous arriviez à trouver du véritable savon de Marseille, car malheureusement l’appellation « Savon de Marseille » n’est pas une appellation protégée. Elle ne désigne en fait qu’un procédé de fabrication (la saponification en chaudron), non pas une recette ou un lieu de fabrication.

A savoir qu’il ne reste plus qu’une poignée de savonneries fabriquant du savon de Marseille à Marseille (Le Sérail, la Savonnerie du fer à cheval, La Licorne et la Savonnerie du Midi).

Le vrai savon de Marseille ne contient ni colorant, ni parfum, ni conservateur. Il sera donc soit vert (fabrication à l’huile d’olive), soit blanc (fabrication à l’huile d’arachide).

Trucs et astuces du jardin :

Le savon de Marseille est un allié incontournable pour se débarrasser des pucerons sur vos plantes:

  • mélangez 50 grammes de savon de Marseille (en copeaux) avec une belle gousse d’ail écrasée dans 500 mL (1/2 litre) d’eau.
  • mettez le tout dans un pulvérisateur puis vaporisez (n’oubliez pas le dessous des feuilles).
  • Pour repousser les mites, placez un morceau de savon de Marseille au milieu de vos vêtements.

FICHES : Vitamine E 31 mars 2013

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
Tags: ,
add a comment

La Vitamine E est un conservateur (antioxydant) végétal, liposoluble (qui doit se mélanger à un corps gras) pour tous les produits à base/comportant des huiles. C’est aussi un anti-inflammatoire, un excellent hydratant et elle améliore la micro-circulation des couches supérieures de l’épiderme. A ajouter en fin de préparation, A FROID !

On le trouve en pharmacie sous le nom de TOCO 500mg

Utilisation moyenne : 3/4 capsules (1.5 à 2 gr) pour 500ml de préparation. Pouvoir de Conservation : dépend des huiles a conservées (de 1 à plusieurs mois)

FICHES : Extrait de Pépins de Pamplemousse (EPP) 31 mars 2013

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
Tags: , , ,
add a comment

L’Extrait de Pépins de Pamplemousse (EPP) est un conservateur (antioxydant) végétal pour TOUS les produits contenant une phase aqueuse (une solution à base d’eau)… Néanmoins, il est incompatible avec la gomme de xanthane.

C’est un excellent antibactérien et un puissant antifongique. A ajouter en fin de préparation, A FROID !

Utilisation moyenne : 5 à 10 gouttes pour 100 ml de préparation, Pouvoir de conservation : environ 1 mois.

FICHES : Glycérine végétale 31 mars 2013

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
Tags: ,
add a comment

La Glycérine végétale (Glycérol), est un hydratant naturel.

On la produit de différente manière:

  • par fermentation du moût de raisin, lors de la fabrication du vin
  • par saponification des matières grasses végétales, lors de la création de savon
  • par trans-estérification, lors de la fabrication de biodiesel (plus rare)

Très utile dans toutes les recettes incluant un contact prolongé avec la peau (vaisselle, hygiène, cosmétiques…), la glycérine végétale peut aussi servir pour nettoyer les miroirs/vitres et fenêtres (2 ou 3 gouttes MAXIMUM sur un lingette micro fibrée, puis sécher avec une lingette sèche… ne surtout pas sur-dosé)

Utilisation moyenne pour les cosmétiques/produits entretiens: 1 à 2 cs (15/30ml) pour 500ml de préparation.

FICHES : Huiles Essentielles 28 septembre 2012

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
Tags: , , ,
add a comment

je ne vais pas trop m’étendre sur les HE tellement le sujet est vaste et complexe, mais pour faire court:

  • Les huiles essentielles sont des produits TRÈS ACTIFS et, par essence, très concentrés. Elles sont en général FORTEMENT DÉCONSEILLER pour les enfants de moins de 6 ans et pour les femmes enceintes/allaitantes.
  • Pour un usage externe, préférer toujours une dilution (de 5% à 30%) à une utilisation pure, et effectuer toujours un test de sensibilité en appliquant une goutte de la préparation dans le creux du coude (si vous êtes sensible à la HE testée, vous le saurez TRÈS VITE… rougeurs, sensation de brûlure…).
  • Elles ne se mélangent pas à l’eau (ben oui, c’est de l’huile quand même). Il faut utiliser un dispersant, tel que de l‘alcool, un acide (lait (acide lactique), vinaigre (acide acétique), acide citrique…) ou une base de travail avec laquelle mélanger les huiles tel qu’un corps gras (huile d’olive, de pepin de raisin, beurre de karité, de cacao…), de l’argile ou du miel.
  • Certaines HE sont DERMOCAUSTIQUES (cannelle, clou de girofle, menthe poivrée, sarriette, thym), elles peuvent provoquer des irritations par simple contact avec la peau/les muqueuses, éviter de les utiliser pures en usage externe, A DILUER IMPÉRATIVEMENT (5% à 30% de HE dans une base de travail).
  • D’autres sont PHOTOSENSIBILISANTES (principalement les agrumes : Citron, Mandarine, Pamplemousse…), elles peuvent rendre votre peau sensible à la lumière et aux UV, A UTILISER DE PREFERENCE EN FIN DE JOURNEE/LE SOIR.

Ma Selection :

Si il fallait faire une sélection des huiles à avoir dans sa pharmacie, je choisirais celles ci :

  • Huile essentielle de Tea Tree (Arbre à thé): antibactérien puissant à large spectre, antiviral puissant, anti parasite et anti fongique, c’est un peu l’eau de javel naturelle. Utilisée dans la quasi-totalité des recettes impliquant une désinfection (dentifrice, liquide vaisselle, nettoyant multi usage…). Ses applications sont quasi sans limites.
  • Huile essentielle de Menthe Poivrée : Bactéricide, fongicide, anti inflammatoire, anesthésique et antalgique, anti malarique, calme les démangeaisons et rafraîchissante. Très utile dans la pharmacie, la HE de Menthe Poivrée est un ingrédient indispensable dans la fabrication de soins de la bouche (dentifrice, bain de bouche).
  • Huile essentielle de Lavande / Lavandin : Antiseptique, bactéricide, antivirale, fongicide, antimite, bonne odeur de propre. Utilisé principalement pour son odeur et son action antimite, dans la fabrication de lessive et d’adoucisseur.
  • Huile essentielle d’Eucalyptus/Citron/Citron vert : Antiseptique, antibactérienne, antivirale, bonne odeur de propre. Leurs actions ainsi que leurs bonnes odeurs en font des huiles intéressantes pour la fabrication de différents produits ménagers et cosmétiques.

Il existe une multitudes d’autres huiles essentielles, certaines plus forte que celles que j’ai choisi dans cette sélection:  la HE de cannelle par exemple, qui est plus efficace que celle de Tea Tree (qui est déjà bien costaud, croyez moi), mais dont le goût et l’odeur la rende quasi inutilisable dans les produits ménagers/cosmétiques.

FICHES : Alcool Menager 28 septembre 2012

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
Tags: ,
add a comment

L’alcool ménager est un nettoyant/dégraissant/désinfectant universel.

Il est composé de 90 % d’éthanol et de 10% de méthanol, ce qui le rend impropre à la consommation.

Dilué 1/4 d’alcool avec 3/4 d’eau (vous pouvez pousser jusqu’à 50/50 si vous rechercher un action désinfectante puissante mais attention certains vernis, sur le bois principalement, ne le supporteront peut être pas), il permet de nettoyer n’importe quelle surface (bois et plastiques y compris).

Il sert aussi comme dispersant pour les huiles essentielles. Très inflammable, il est à manier avec précautions.

FICHES : Savon Noir 28 septembre 2012

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
Tags: , ,
add a comment

Le savon noir liquide est un savon très puissant, dégraissant, insecticide (utilisé en agriculture bio), qui a comme particularité de ne pas mousser.

Il est très concentré, environ 2 cs (30ml) dans un seau d’eau chaude de 5L suffisent à nettoyer tous vos sols, plans de travail et surfaces. Ne nécessite pas de rinçage si il n’est pas sur dosé. C’est une excellente base de travail pour fabriquer différent produit vaisselle ou nettoyant multi-usages.

Peaux sensible attention : porter des gants lorsque manipulé pur.

FICHES : Vinaigre Blanc 28 septembre 2012

Posted by p0t0 in ...Les Fiches.
Tags: , ,
add a comment

Le vinaigre blanc est utilisé comme détartrant, désodorisant, détachant et surtout comme adoucisseur lors du lavage de linge en machine.

Parfumé votre vinaigre avec 15 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de citron, dans 1/2 litre de vinaigre blanc pour que votre linge sente bon le propre. 2 bouchons (10/15 ml) par lavage dans le compartiment adoucisseur de la machine suffisent.

La bonne vieille recette de grand-mère pour nettoyer les vitres et miroirs avec du vinaigre blanc et du papier journal (n’importe quel quotidien gratuit fera l’affaire), est toujours à ce jour la meilleure qui est.

Le vinaigre est un acide peu concentré, appelé acide acétique.

Il peut servir à déclencher une réaction d’effervescence avec le bicarbonate.